MFR du Paysage et de l'Horticulture - Rennes St Grégoire
Centre de formation de la 4è au BTS préparant aux métiers du paysage, de l'horticulture et du maraîchage

Actualité

David, stagiaire de 3è d'orientation, en paysage...
Actuellement en 3è d'orientation à la MFR Rennes Saint-Grégoire, David témoigne de son parcours à la MFR et des stages.
Depuis combien de temps es-tu en MFR ? Comment as-tu connu la MFR Rennes Saint-Grégoire ?

J’ai 15 ans, cela fait deux ans que je suis scolarisé à la MFR Rennes Saint-Grégoire. J’en ai entendu parler par des personnes qui suivent aussi leur formation dans des centres de formation en MFR et qui en sont contents. J’ai ainsi pu effectuer plusieurs semaines de stage dans le milieu du paysage, et j’envisage de faire peut-être le métier de paysagiste, bien que d’autres m’intéressent aussi comme plâtrier-plaquiste.

Qu’est-ce qui te plaît dans l’alternance ?

Le rythme périodes de cours et périodes de stage me convient bien, je trouve que cela permet de se faire une idée plus rapidement d’un métier, d’apprendre déjà auprès de professionnels. Le secteur du paysage, c’est moi qui l’ai choisi, mes parents respectent ce choix.

Où es-tu en stage actuellement ?

Depuis la fin de l’année dernière (j’étais alors en 4è d’orientation), je suis en stage chez M.Levillain, de l’entreprise Paysagistes Services à Bruz. Il peut ainsi voir l’évolution de mes compétences, j’apprends beaucoup avec lui. Je le remercie de m’avoir accueilli dans son entreprise (cela fait presque dix ans qu’il accueille des stagiaires de la MFR et il fait partie du conseil d’administration de l’association depuis deux ans) .Je trouve que le métier de paysagiste est intéressant et diversifié, d’autant plus que l’entreprise fait beaucoup de création et un peu d’entretien. J’ai ainsi pu participer à différents chantiers en création comme une terrasse en bois, de la maçonnerie paysagère  et on travaille aussi avec différents matériaux comme le bois et la pierre.

Quels sont les points négatifs à ce métier selon toi ?

C’est un métier physique, on est debout presque toute la journée et on doit faire face aux intempéries. Par contre, on travaille en lien avec la nature et on est toujours dehors. Moi, ça me convient bien.

Qu’attends-tu de tes futurs stages ?

J’espère définir mon choix d’orientation rapidement. J’ai encore envie de découvrir d’autres métiers, je ne suis à l’heure actuelle pas sûr de vouloir rester dans le paysage car j’ai encore quelques doutes. Les prochaines semaines seront déterminantes pour mon choix d’orientation. Bien entouré, je vais finir par me décider !

                                                                     David Lebrun, 3ème d’orientation à la MFR Rennes Saint-Grégoire